Avertir le modérateur

02/07/2011

«Ça aurait pu être dramatique»

«C’était une étape très nerveuse, et beaucoup de coureurs se sont fait piéger. J’étais dans la chute au 18e kilomètre et j’ai essayé de limiter les dégâts. Mes coéquipiers m’ont protégé, ils m’ont servi de matelas, et j’ai pu rester dans les clous. Je perds 1’55, c’est pas dramatique.

Sur la chute à 8 kilomètres de l’arrivée, le spectateur n’a pas à être là. Il regarde dans l’autre sens et il ne nous voit pas arriver. Ça aurait pu être dramatique pour les coureurs mais aussi pour lui! On arrive à soixante à l’heure heure, il aurait pu prendre un guidon dans la tête et ça aurait été une catastrophe. Il y avait aussi de la nervosité chez les coureurs… Les premières semaines d’un Grand Tour, tout le monde pense pouvoir faire quelque chose et certains prennent des risques inutiles qui amènent des chutes idiotes.

Malgré tout, ça reste une bonne journée pour l’équipe. Ca nous tenait à cœur d’être devant (Pierrig Quemeneur a attaqué au kilomètre 0 avant d’être repris, glanant tout de même le titre du combatif du jour) car on est sur nos terres. C’est un peu malheureux de parler comme ça car on était là pour gagner, mais quand on voit Gilbert dans le final on se dit qu’il n’y avait rien à faire contre lui donc au final c’est une bonne journée pour nous. On était devant et l’équipe s’est bien comportée.

Demain, le contre-la-montre par équipe, c’est une étape à part. On va donner le maximum pour éviter de perdre trop de temps, sans prendre trop de risques dans les virages.»

Commentaires

Les images montrent bien que le spectateur est sur le bord de la route, les pieds dans l'herbe, dire "il ne doit pas être là" c'est dire que les spectateurs ne doivent pas être sur le bord de la route (et doivent rester chez eux ?). C'est le coureur qui le percute qui fait une erreur.

Écrit par : JeanLuc74 | 02/07/2011

le coureur qui le percute il est pas dans l'herbe lui, il est sur la route. le spectateur le touche avec le coude (avoir les pieds dans l'herbe ne veut pas dire qu'il n'y a aucun risque de choc avec les coureurs) et en plus regardait ailleurs. donc oui il avait pas à être la (si près)

les coureurs sont à fond, a qq centimètres les uns des autres sur une route pas très large. ils peuvent pas se permettre de passer leur temps à surveiller les spectateurs inattentif


et même si le coureur, pour une raison X ou Y se retrouve sur le bas coté, le trottoir ou dans l'herbe, c'est au spectateur de faire attention et de faire un pas en arrière

Écrit par : olivier | 02/07/2011

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu