Avertir le modérateur

05/07/2011

«Les transferts en voiture, c'est du temps perdu»

«Bonjour à tous,

On a connu des conditions difficiles aujourd'hui, même si ça s'est amélioré tout au long de la journée. Moi j'aime vraiment la chaleur. Mais il y a toujours quelques jours sur le Tour de France où ce n'est pas le cas. On ne peut pas toujours en avoir. Pendant la course, j'étais mal placé au pied du Mûr. Je savais que j'allais laisser beaucoup d'énergie à me placer alors j'ai attendu. J'ai de bonnes sensations dans les côtes, donc j'ai préféré remonter sur la fin. C'est une bonne chose. Je ne suis pas étonné de voir que Contador a attaqué. C'est quelqu'un qui a beaucoup de caractère. Il prouve à ceux qui disent qu'il n'est pas bien qu'il peut gagner le Tour de France. C'est très bien pour le vélo.

Sinon, mon adducteur va mieux je n'ai rien ressenti pendant la course. L'étape de demain ne sera pas du tout pour moi. Je l'ai cochée mais dans celles que j'aurais aimé ne pas faire. Là, on file à l'hôtel, mais on a encore 100 kilomètres de transfert. C'est problématique. J'ai vraiment l'impression qu'on fait de plus en plus de transferts avant et après les étapes. Du coup, on se couche plus tard et on se lève plus tard. C'est embêtant. En plus, il y a beaucoup de monde sur les routes. C'est du temps perdu. On mange, on boit dans le bus, mais on ne peut pas de faire masser. Ce n'est pas du temps qu'on peut savourer dans la chambre tranquillement. En fait, j'ai l'impression qu'on regroupe de plus en plus les équipes dans les mêmes villes, c'est plus facile. Il y a quatre, cinq ans, ça ne se passait pas vraiment comme ça.

Allez, à demain,

Anthony»

 

Les commentaires sont fermés.

 
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu